La petite histoire..
La petite histoire..
La gare -1-
La gare - 2-
Le village -1-
Le village -2-
Le village -3-
Marssac
Terssac

Horaires Eté 1938 (1er service assuré par la SNCF)

Plan de la facade coté voie (collection Bernard VIEU)

Halte de LABASTIDE DE LEVIS

En 1906, les usagers se plaignent au PO et demandent en vain un auvent pour s'abriter...
En 1909, la commune et celles des alentours demandent que l'arrêt soit ouvert à l'enregistrement des bagages et messageries ; demande toujours vaine...
En 1911, la commune demande un abri et l'ouverture aux bagages et aux messageries.
En 1912, le projet d'un abri est adopté. En fait d'abri, il s'agit de la construction d'une salle d'attente digne de ce nom contre le batiment de la maison du garde barrières. Pendant 12 ans une surtaxe est perçue sur chaque billet vendu à cet arrêt afin de rembourser l'emprunt contracté par la commune.
En 1938, la SNCF prend le relais du PO-MIDI ; le PO avait fusionné en 1934 avec le MIDI.
Au dédut des années 1970, les barrières roulantes manoeuvrées par la garde-barrières sont remplacées par des automatiques. La garde-barrières qui vendait aussi les billets à la petite guérite assura quelques mois encore la vente...Septembre 1972, les horaires ne figurent plus au Chaix; mais un rectificatif confidentiel accorde un sursis de quelques mois... 3 trains dans un sens et ... un seul dans l'autre...
Début mars 1973, l'arrêt de LABASTIDE DE LEVIS est supprimé definitivement... La gare la plus proche: Marssac sur Tarn à 2 km...
Quelques années plus tard, la SNCF enlevait les panneaux "LABASTIDE DE LEVIS" sur le batiment et sur le quai, puis a vendu l'ancienne halte à un particulier et le quai a été démoli à la fin des années 1980.

reproduction interdite
Bernard VIEU - mars 2003